Lisboa Triathlon

Cédric Corsellis ecrits: - Ci après un petit récit, celui d un magnifique triathlon, Lisbonne..c était le 4 mai donc déjà quelque temps.. Parcours somptueux (0.950, 45, 10.5), la nage dans une baie de l’estuaire du Tage, le tour de l’océanographe sur le site du parc expo 98, le vélo sur des autoroutes sans voiture le long de l’estuaire, la course à pied en front de Tage.. Je m’étais pas mal entraîné en nage durant l’hiver suite à une tendinite au genou. Je fais cependant une nage à l’économie (course de reprise et préparation légère), 18mn. Idem pour le vélo, sur une fusée de prêt sans draft(loué à prix d’or :( ) , de grosses rafales de vent et une chute à 100m de la transition. Un trou et une bosse masqués sous une moquette, je saute pour le passer comme tout le monde, mais la roue avant s’est barrée à la réception. Je tombe sur le casque et l’épaule, assez lourdement, je suis encore endolori. 1h22 au 45 bornes. Je vais néanmoins déposer le vélo en deux morceaux, et je repars en càp. Encore à l’économie, avec la chaleur, je me goinfre autant que je peux. 43mn au 10.5km. En incluant les transitions 2h28, 33ième temps sur 200. Il y avait aussi un L, où il y avaient probablement plus de cadors, mais le parcours manquait d’intérêt car c’était les même boucles multipliées par deux, et je suis plus attiré par les M, moins traumatisant. Petite particularité pour le M, appelé battle of the sexes, les filles partent devant.

 

J invite tout le monde à découvrir ce très beau triathlon, dans une ville non moins splendide, et oú le climat y est plus chaleureux..

Écrire commentaire

Commentaires : 0